gif

Le Charolais-Brionnais, un Pays d'Art et d'Histoire

Candidat au label Pays d'Art et d'Histoire, le Pays Charolais-Brionnais devait passer devant la Commission nationale au mois de novembre 2006. L'examen est finalement repoussé au 6 février 2007 pour "des raisons purement techniques". Créé en 1985 par le Ministère de la Culture, ce label est attribué aux villes ou Pays qui s'engagent dans une politique d'animation et de valorisation du patrimoine et de l'architecture. Pour l'instant, un seul Pays en Bourgogne, le Pays de Puisaye, possède ce label. Le Charolais-Brionnais espère bien être le deuxième. " Même si rien n'est gagné d'avance, nous sommes pour l'instant assez confiants, déclare Jean-Marc Nesme, président du syndicat mixte. Nous avons beaucoup travaillé entre autres avec la DRAC de Bourgogne ". Le Pays doit d'abord présenter un document écrit. Le Charolais-Brionnais a présenté un dossier en trois volumes dans lesquels est dressé un inventaire exhaustif du patrimoine architectural et paysager et qui donne des informations sur la culture, le tourisme, l'artisanat, le terroir, mais qui surtout définissent les objectifs que s'est visé le Pays. Jean-Marc Nesme passera ensuite le grand oral le 6 février prochain, un grand oral de vingt minutes durant lesquelles le président du syndicat mixte devra défendre le projet et répondre aux questions des membres de la Commission. " Ce label est important et très convoité car il doit nous permettre d'obtenir des matériaux de promotion dans le développement touristique et un soutien financier et logistique du Ministère de la Culture dans le cadre de projets. Nous serons inscrits dans le réseau national des Pays d'Art et d'Histoire. C'est sans conteste une valeur ajoutée pour la région ". Mais un label n'est pas fait que d'avantages. Une fois obtenu, il ne s'agit pas de s'endormir sur ses lauriers, d'autant qu'une convention est signée entre le Pays et le Ministère de la Culture et que la DRAC veille au grain. Avec ce label, le Pays s'engage en effet à mettre en place des animations et à embaucher du personnel spécifique. " Un label n'est pas attribué automatiquement et peut aussi être retiré ". Le Charolais-Brionnais est en tout cas sur " des charbons ardents " durant quelques mois car outre ce label d'Art et d'Histoire, le Pays vise aussi l'obtention du Pôle d'excellence rurale et la Maison de l'emploi, ce qui exige de passer devant deux autres commissions. Deux rendez-vous qui sont fixés à la mi-décembre. Le Pays espère alors pouvoir se baser sur ces nouveaux outils pour travailler au mieux sur le prochain contrat de Pays qui démarre en 2007. Article rédigé par Caroline Musquet, Le JSL, lundi 4 décembre 2006.

Les villes et Pays d'art et d'histoire : Le ministère de la Culture et de la Communication assure depuis 1985 la mise en oeuvre d'une politique d'animation et de valorisation du patrimoine en relation avec les collectivités territoriales qui se concrétise par l'attribution d'un label "Ville et Pays d'art et d'histoire". Cet engagement est fixé par une convention élaborée avec la direction de l'architecture t du patrimoine, les directions régionales des affaires culturelles et les collectivités concernées. Cette convention implique un soutien financier et technique de la part du ministère et comporte l'obligation, pour les collectivités, de recourir à un personnel qualifié et agréé par le ministère.

info Pour en savoir plus : http://www.vpah.culture.fr/vpah/index.htm